Les origines du café Fortissio Lungo : la maîtrise du moussonnage

Pour créer le goût fascinant de notre mélange Fortissio Lungo , les grains de café sont exposés aux intempéries de la côte de Malabar, en Inde.

Les vents, accompagnés de pluies diluviennes, balaient les côtés ouverts d'un entrepôt sur la côte indienne de Malabar, arrosent les grains de café délicats soigneusement étalés au râteau sur le sol. Mais l'on ne fait rien pour empêcher les cieux agités de toucher la précieuse récolte ; ce sont précisément ces conditions météorologiques, qui s'inscrivent dans le contexte historique des grands voyages maritimes, qui apportent à notre café Fortissio Lungo son goût célèbre.

Au XVIIIe siècle, la saveur particulière de ce café en provenance de l'Inde occidentale a été mise au point par hasard lors du transport du café vers l'Europe dans des navires en bois. Au cours de ce long voyage, l'air de la mer et les vents de la mousson modifiaient la structure des grains de café.

Espresso coffee cups

La saveur particulière de ce café en provenance de l'Inde occidentale a été mise au point par hasard lors du transport du café vers l'Europe dans des navires en bois.

Non seulement leur couleur, d'un gris bleuté, passait à un jaune crémeux, mais les grains doublaient de volume et perdaient leur acidité. Leur caractère intense et leur profil aromatique en faisaient des grains de café très différents de ceux restés dans le pays et ils ont établi la norme en Europe pour le café indien.

La saveur particulière de ce café en provenance de l'Inde occidentale a été mise au point par hasard lors de son transport vers l'Europe dans des navires en bois, au XVIIIe siècle.

Avec l'arrivée des navires à vapeur et l'ouverture du canal de Suez, le voyage de six mois a été réduit à trois semaines seulement, diminuant le temps d'exposition des grains à des conditions qui étaient étonnamment idéales. Dans les années 30, les acheteurs européens se sont rendu compte que le café ne conservait pas son goût particulier et les conditions climatiques ont été reproduites dans le but de retrouver sa saveur tant appréciée.

Nous avons décidé d'utiliser cette technique, connue sous le nom de "moussonnage"  (ou Monsoon Malabar), pour le café Fortissio Lungo, afin de tempérer son acidité et développer son corps et qu'il s'impose plus fortement en bouche.


Nos grains d'Arabica en provenance de la région de Malabar, à l'ouest de l'Inde, sont récoltés dans les plantations du Karnataka, au sud-ouest de l'Inde, puis emportés vers la ville de Mangalore, où ils sont stockés pendant la mousson, entre les mois de juin et de septembre. Là, les lots de grains séchés sont étalés en couche fine sur le sol d'entrepôts spéciaux, ouverts aux éléments extérieurs. Pour garantir une absorption régulière de l'humidité, les grains sont étalés au râteau (la technique est appelée « garbling »), à des intervalles réguliers, un jour sur deux. Lorsqu'ils sont décortiqués sur les exploitations, les grains sont les plus vulnérables à leur environnement et ils ne tardent pas à gonfler et à prendre une couleur jaune pâle.

"Deux fois par an, nous rencontrons nos fournisseurs, soit en Suisse, soit en Inde, en vue d'harmoniser la qualité et de suivre les cultures et la progression du moussonnage sur une base annuelle", a déclaré Alexis Rodriguez, à la tête du Développement du café chez Nespresso.

FORTISSIO LUNGO

Riche et corsé

Le moussonnage ne permet pas seulement d'adoucir l'acidité des grains en provenance d'Inde ; il apporte aussi des notes sirupeuses et boisées à sa saveur intense. L'exposition à des conditions météorologiques violentes lui apporte aussi un corps plus généreux. Les grains sont alors mélangés avec deux Arabicas colombiens lavés, qui ajoutent de la structure et de la rondeur, ainsi que de subtiles notes fruitées.

En résulte notre café Fortissio Lungo, un café riche et inoubliable, au passé riche lui aussi.


tags
Traitement du café Inde Arôme du café Récolte
Autres articles qui pourraient vous intéresser
Haut de la page