Remarques sur les terroirs : leur importance pour le café

Les Grands Crus de Nespresso sont le fruit d'un équilibre entre le sol, les conditions climatiques et le lieu géographique.

Tout comme nous, les Grands Crus de Nespresso sont influencés par leur environnement.

Le terroir, qui se définit par le sol, les conditions climatiques et le lieu géographique où le café est cultivé, a une grande influence sur le goût et le caractère du café (et, contrairement à nous, certains cafés apprécient les pluies diluviennes).


Découvrons ci-après six terroirs très contrastés et les différentes saveurs de café qu'ils permettent d'obtenir.


Colombie

La Colombie, par exemple, produit de beaux Arabicas lavés, cultivés à très haute altitude, au niveau de l'équateur. Les pluies y sont intenses. En résultent une très légère acidité et d'importantes notes fruitées ; c'est la raison pour laquelle nous utilisons des Arabicas colombiens dans de nombreux cafés, comme notre café Rosabaya de Colombia.

Brésil

L'histoire est tout à fait différente au Brésil, le plus grand producteur mondial de café. La majorité du café qui y est produit est cultivé dans des régions de faible altitude, extrêmement sèches, ce qui lui apporte ses notes céréales. Nous l'utilisons comme base dans de nombreux mélanges de café.

Éthiopie

Le lieu de naissance de l'Arabica est assez remarquable. On y trouve un grand nombre de plants très différents, qui existent depuis des centaines d'années et possèdent des profils de saveurs très marqués, parmi lesquels la myrtille, la bergamote, la pêche et les agrumes. Découvrez notre café Bukeela ka Ethiopia, vous comprendrez alors de quoi nous parlons.

Costa Rica

Le Costa Rica bénéficie d'un soleil généreux et de fortes pluies annuelles, deux choses que le café adore. Son sol est très volcanique et certains volcans sont encore actifs aujourd'hui, ce qui explique pourquoi le café y pousse aussi bien. La principale région où nous achetons notre café s'étend jusqu'à 1 600 mètres d'altitude et peut recevoir jusqu'à 3 000 millimètres de pluie par an. Le café du Costa Rica est généralement connu pour ses notes d'agrumes, mais la région où nous nous approvisionnons produit le café aux notes les plus maltées et qui développe des notes de chocolat une fois torréfié. Vous le retrouverez dans notre Arpeggio, intense et crémeux.

Kenya

Le terroir du Kenya est idéal. Il se perche à une altitude entre 1 500 et 2 000 mètres et se trouve sur l'équateur ; le jour et la nuit y sont de même durée et les rayons du soleil frappent directement le terrain de production ; ils sont filtrés par la couverture nuageuse et l'ombre des hautes montagnes ; ces conditions climatiques sont idéales pour le café, qui pousse dans des sols extrêmement volcaniques dont la surface est riche en minéraux. Le café kenyan possède une extraordinaire acidité et on peut y trouver des notes d'agrumes ou de riches accords évoquant le cassis. Notre café Cosi doit sa note de fruit mûr à sa touche d'Arabica en provenance du Kenya.

Inde

Pour gagner un second revenu, les cultivateurs intercalent les cultures de café et d'épices. Ici, même les poivriers poussent dans les plantations de caféiers. Le café indien peut donc contenir des notes épicées.

Nous pourrions encore vous en dire beaucoup plus. Dans le monde, chaque terroir produit un profil de saveur qui lui est propre ; aux côtés des caféiculteurs, nous tâchons de mettre en avant ces notes spéciales. Pour connaître l'ensemble de notre gamme de 24 Grands Crus, cliquez ici.

tags
Arôme du café L'expérience du café Amérique latine Afrique Terroir de café Inde
Autres articles qui pourraient vous intéresser
Haut de la page