Commander un café en Italie : les règles

Vous vous rendez dans la patrie du café noir ? Voici comment commander un café lorsque vous serez sur place.

Pour les Italiens, la dégustation du café est tout un art. Ici, les gens ne boivent pas le café ordinaire et sirupeux des cafétérias, qui a infusé pendant des heures et ils n'emportent pas leur café sur le chemin du travail. Par contre, ils rentrent dans un bar, s'approchent du comptoir et commandent « un caffè ». Autrefois, en Italie, les sièges faisaient l'objet de taxes, imposées par la loi ; d'où la tradition de longue date de boire son café debout, près du bar.

Commander peut sembler facile mais, comme dans toute culture raffinée, des éléments sont à maîtriser, plus particulièrement en Italie.

Commander peut sembler facile mais, comme dans toute culture raffinée, des éléments sont à maîtriser. Alors, si vous vous rendez dans la patrie du café noir et que vous voulez éviter de voir des sourcils se froncer, lisez notre guide pour commander un café en Italie.

01

Commandez comme si vous étiez déjà venu.

Un café italien n'est pas un endroit où vous pourrez faire la queue et espérer entrer en contact avec le serveur. Avancez de manière volontaire vers le comptoir et préparez-vous à passer votre commande.

02

Payez comme le ferait un Italien.

Mais avant cela, déterminez comment vous devrez payer, car la façon dont vous réglez dans un café italien a son importance. En général, vous commencez par commander et payer à la caisse, puis vous présentez votre reçu au serveur. Mais il faut parfois commander au bar, boire votre café puis indiquer à la personne à la caisse que vous l'avez fait. Prenez un instant pour regarder ce que font les habitués.

03

Le café noir classique règne en maître.

À part le matin, ne commandez jamais un « latte » ou un "cappuccino". La journée est exclusivement réservée aux cafés classiques.

04

Vous n'aurez pas à demander un espresso, d'ailleurs.

En Italie, le café est toujours un espresso, vous n'avez donc pas à le préciser lors de votre commande. En Italie, il faut commander « un caffè ». Facile et simple.

05

Évitez le menu habituel des cafés pour touristes.

Si vous voulez rivaliser avec les « esperti » (les experts locaux en matière de café), choisissez les cafés classiques plutôt que les cafés tendance. À moins que vous ne vous goûtiez à une charmante variété régionale, comme un « caffè alla nocciola » (un espresso aux noisettes) à Naples, essayez l'une des spécialités suivantes : « cappuccino con tanta schiuma », « con poca schiuma », « cappuccino tiepido », « cappuccino ben caldo », « chiaro », « scuro ». Puis vous pouvez tenter un « caffè in tazza grande », « macchiato freddo », « macchiato caldo », « macchiato chiaro » et « macchiato scuro ». Si vous souhaitez essayer quelque chose de plus tonifiant, commandez un « caffè corretto » (un espresso additionné d'eau-de-vie ou de « grappa »).

06

Surveillez ce que vous dites.

Prenez un moment avant de siroter votre café. En plus de servir le café très chaud (« scorchio »), les serveurs italiens ont l'habitude de réchauffer leurs tasses.

07

Buvez votre café comme le font les Italiens.

Dans la culture italienne, un café classique est un petit espresso que l'on s'offre plusieurs fois dans la journée. Si vous voulez prendre votre dose habituelle de café, préparez-vous à faire plusieurs pauses tout au long de la journée.

tags
L'expérience du café Arôme du café Espresso Italie
Autres articles qui pourraient vous intéresser
Haut de la page